quand-la-nuit-devient-jour-760997-264-432 un-appartement-a-paris-898377-264-432 

la-derniere-des-stanfield-902325-264-432 le-temps-est-assassin-804238-264-432 mortelle-tentation-864341-264-432 

Voilà bien longtemps que je n'ai pas parlé lecture ici...

CE QUI SIGNIFIE, ARTICLE LONG ET BEAUCOUP DE LECTURE ENTRE LES IMAGES !!! 

J'ai lu beaucoup dernièrement une dizaine de livres je pense depuis Janvier, 

mais je vais vous parler des derniers en date, 

ceux que j'ai préférés, ou qui m'ont marqués.

Je commence par "un appartement à Paris" de Guillaume MUSSO

un-appartement-a-paris-898377-264-432

 

Une couverture superbe, un résumé qui m'a tout de suite plu,

pourtant j'avais abandonné cet auteur depuis un moment...

voici la quatrième de couverture : 

« L’art est un mensonge qui dit la vérité… »
Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.
L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.
Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Que dire, tout d'abord le premier livre que j'ai lu et réellement apprécié de Musso était "l'appel de l'ange" en 2012.

Dans ce nouveau roman on retrouve l'héroïne principale de l'appel de l'ange,

Madeline ,qui mène une enquête mais cette fois-ci de façon très différente, un peu contre son gré, 

mais avec beaucoup de curiosité.

On rencontre une autre personne dans l'histoire qui mène

elle aussi l'enquête et qui oblige plus ou moins Madeline à continuer de chercher les fameux tableaux.

J'ai adoré la fin que je ne vous raconterai pas bien entendu,

mais je vous le conseille expressément pour les vacances ! 

***

Le second roman :

"La dernière des Stanfields" de Marc LEVY

la-derniere-des-stanfield-902325-264-432

 

Pareil pour ce second roman "Thriller"

Une couverture qui donne envie, une quatrième qui en dit long ! 

Résumé : 

Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi. Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au c?ur d'un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l'été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu'à Londres et Montréal de nos jours.

Je n'avais jamais lu Marc Levy,

je dois vous avouer que les romans précédents ne me tentent pas plus que ça,

mais celui-ci est une vraie pépite.

Dans la même trempe que le dernier Musso, ça parle d'Art, de secrets de familles, d'enquêtes.

On s'attache très vite à tous les personnages, bien que certains nous laissent perplexe.

Une petite visite entre le Québec et Londres, plusieurs flash-back entre les années 80 et le présent...

Seul bémol, on s'y perd un peu parfois entre les mamans des héroînes principales, 

il m'est arrivé de me demander qui était la mère de l'une ou de l'autre, 

étais-je distraite à ce moment là ??? Je ne sais pas,

mais en tout cas voilà un second roman que je vous conseille pour l'été ! 

***

"Quand la nuit devient le jour" de Sophie JOMAIN

Je crois que je me répète

mais encore une fois j'ai été attirée par ce livre juste pour sa couverture.

quand-la-nuit-devient-jour-760997-264-432

 

Puis vient le résumé : 

"On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression. Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016. Par euthanasie volontaire assistée."

 

Pas du tout mon style habituel de lecture,

mais le livre n'est pas épais et ayant déjà lu un roman de cette auteure,

je me suis dis que c'était sans risque ! 

Dans ce roman, le personnage principal de Camille est mal dans sa peau,

dépressive depuis sa plus tendre enfance,

elle est rejetée par les autres, se fait bernée par les garçons,

prends du poids puis en perds, elle ne se sent pas à sa place dans ce monde,

et finalement elle décide qu'un jour cela suffit.

Elle programme son euthanasie volontairement, et là commence les difficultés d'en parler à ses parents.

Puis elle rencontrera différents médecins, dont un qui n'en a pas vraiment l'apparence,

ni les coutumes habituelles... Je vous laisse le découvrir...

Je peux juste vous dire que je l'ai conseillé à toutes les filles autour de moi ! 

***

"Le temps est assassin" de Michel BUSSI

le-temps-est-assassin-804238-264-432

Résumé :

Eté 1989
La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère.
Vivante ?

C'est encore une première pour moi,

livre conseillé par ma voisine férue de "Thrillers".

J'ai adoré, c'est assez addictif, l'histoire de Clothilde,

son journal intime qui contient bien plus qu'il n'y paraît,

une histoire banale entre adolescants, et parents, des vacances estivales en Corse qui tournent mal.

Jusqu'au dernier chapitre on imagine pas une seule seconde qui est réellement le "méchant" de l'histoire.

De plus on y découvre une Corse qui nous donne envie de s'évader !

Je pense que j'irai bien moi aussi voir les dauphins dans ce petit bateau à moteur !

***

"Mortelle Tentation" de Christophe FERRE, 

livre conseillé par France Loisirs

mortelle-tentation-864341-264-432

 

Résumé :

Quand l'homme que vous aimez est accusé du pire, la confiance et la passion vacillent.Connaît-on vraiment la personne qui partage notre vie ? Dans un coin sauvage des Pyrénées, le cadavre d'une jeune femme est retrouvé entièrement nu. Peter, le mari d'Alexia, randonne en solitaire à cet endroit mais il est injoignable depuis le jour du meurtre. D'abord inquiète qu'il ait croisé la route de l'assassin, Alexia découvre avec effroi qu'il connaissait la victime. Et s'il était en réalité le meurtrier ? Déchirée entre l'amour et le doute, Alexia doit faire éclater la vérité.

 

 Livre lu en début d'année, c'est dingue je n'arrivais pas à le quitter,

quand je devais partir au boulot, je pensais "aller encore une page ou deux" et en fait je réussissais à en lire 5 ou 6...

C'est assez addictif, l'auteur nous envoie un peu dans tous les sens,

un coup on aime ce Peter tantôt victime, bon père de famille, tantôt assassin dans l'esprit de sa femme,

on veut croire qu'il est innocent mais en même temps on le déteste,

on se mets vraiment facilement dans la peau d'Alexia qui ne sait quoi penser...

Je vous suggère de le lire vivement, une petite perle pour ma part !

On est tenus en haleine jusqu'à la fin !

Les chapitres sont courts et on y prends vite goût ! 

***

Voilà, pour mes lectures.

Vous allez me dire : "Mais il n'y a que des thrillers !"

et oui l'hiver il fait moche et froid et moi ça me donne envie de lire ce genre de bouquin, 

maintenant qu'on arrive aux beaux jours, 

c'est promis je vais sortir les romances du placard ! 

***

Bonne fin de journée et bon weekend ensoleillé...